Compte rendu de la FPV Race 28!

Donnez rendez-vous à vos potes pour aller voler !
MB3Drift
Messages : 118
Enregistré le : 26 Jan 2016, 15:21

Compte rendu de la FPV Race 28!

Messagepar MB3Drift » 13 Sep 2016, 14:27

A peine rentré de Chartres, le temps de me remettre de mes déceptions et de mes joies, de dormir un peu car le week-end fut long et éprouvant aussi bien moralement que physiquement pour vous faire un petit compte rendu de ce weekend de course. Enfin petit c’est très loin de la réalité, donc prenez un bière, calez vous bien au fond de votre fauteuil préféré et ouvrez grand vos mirettes !

La FPV Race 28 s’est tenue dans le Parc du Château des Boulard, à Mignières (28), avec en parallèle des exposants et magasins dans le château lui-même. L’inscription étant de 50€, on s’attendait à un truc de fou, et pour le prix je pense que beaucoup sont restés sur leur faim, moi y compris jusqu’à la remise des lots, mais ça vous le saurez seulement jusqu’au bout !

Concernant l’organisation, si dans l’ensemble les courses se sont déroulées sans accrocs, il y a quand même des points négatifs à relever :
- Le VTx Immersion RC imposé a fait couler beaucoup d’encre (ou plutôt usé beaucoup de claviers et/ou d’écrans tactiles) avant la course, et usé quelques voix pendant. Outer le fait que les roulements pour monter/démonter les VTx ont fait prendre un retard monstre sur l’organisation (même si on a pris le coup le lendemain, c’était encore trop long), et faute de fixation dédiée, le maintien sur la lipo scratché comme un gros cochon associé aux inévitables crashs a entrainé le décès d’au moins 26 VTx (j’ai compté) sur le weekend. Pour ma part ayant toujours été correct avec lui, il l’a toujours été avec moi, zéro problème à signaler.
- L’utilisation du micro a été assez mal gérée je trouve, il marchait 1 syllabe sur 2 pour donner les infos et appeler les pilotes dans la zone pilote en marmonnant (j’ai failli louper mon quart de finale à cause de ça, on ne voulait pas me laisser aller poser mon quad alors qu’il était prêt et que j’attendais comme un idiot dans le groupe d’après sous prétexte qu’on avait déjà appuyé sur Entrée et qu’on ne voulait plus modifier les transpondeurs, heureusement qu’un juge plus pragmatique que les autres m’a posé la bonne question « est-ce que tu es prêt à voler » puis m’a autorisé à aller poser mon quad sur la ligne. Je ne connais pas son nom, mais il se reconnaitra, donc merci à toi !
- L’orga était pas à la ramasse, mais presque : 2 heures de retard le samedi matin, 1h15 le lendemain, ça craint un peu quand même, et la durée entre les manches étaient parfois interminables, parfois enchaînées tellement vite qu'on pouvait louper la sienne.
- Les règles qu’on énonce le matin, si on ne les respecte pas l’après-midi, autant ne pas en donner ! Je cite l’orga : « Les pilotes doivent s’auto-juger, les juges sont là et surveillent mais ne diront rien, c’est au pilote de faire demi-tour pour repasser l’obstacle qu’il a manqué. Sinon, à la fin de la course, disqualifié. Les vidéos sont enregistrées pour qu’il n’y ai pas de contestation possible ». Dimanche dans ma demi-finale, Flatox passe un flag du mauvais côté et continue, fini 3 et tous les suivants (dont moi) au sol. Les juges ne disent rien, il faut que les spectateurs qui suivaient la course dans les lunettes signalent qu’il y a eu faute, un juge dit que non alors que c’est pas lui qui jugeait le pilote, finalement on appelle Flatox qui confirme tout de suite – Respect à toi pour ton honnêteté, rien que pour ça t’as mérité ce qui t’es arrivé ensuite, même si c’était pas raccord avec ce qu’il s’était dit le matin –
Finalement après un conciliabule entre 3 membres de l’organisation, la décision tombe : « tu passes en finale, c’est la faute du juge parce qu’il t’a pas dit de repasser, du coup c’est comme si t’avais pas fait d’erreur »… Je vous laisse vous faire propre avis, mais c’est pas logique.Cependant, le choix se comprend, en effet, comme il ne restait que 3 pilotes à l arrivee, ça paraissait logique de qualifier les 3 premiers même si le dernier n avait pas tout à fait respecté le circuit étant donné que cela n'a en rien contraint les pilotes à se crasher. Du coup au final c'est logique, mince.
Idem, un pilote a allumé son VTx sur ma fréquence dans les stands pour checker sa vidéo pendant que je volais pour mes qualifs, du coup bien évidemment j’ai tout coupé et crashé en voyant une super vue depuis l’intérieur de SON quad, il a été bien sur venu s’excuser et a été disqualifié sur le champ comme prévu, et j’ai eu le droit de refaire ma qualif le lendemain… mais lui aussi puisque le lendemain il est venu me demander comment ça s’était passé, et il m’a dit que lui avait pas réussi à boucler un tour !
Donc on met des règles, mais c’est bien de les respecter sinon elles ne servent pas a grand chose...

Voilà pour les gros points. Après, y a des trucs qui m’ont fait sourire, genre on devait faire le silence pendant les courses pour pas déranger les pilotes (normal, sauf qu’entre la musique bien forte dans le dos, les journalistes qui commentaient en direct et un mec de l’orga qui hurlait dans le micro (qui pour le coup ne buggait absolument pas à ce moment-là) « IL MANQUE DES VTX !!!, pour le coup on peut pas dire qu’il y avait vraiment le silence, alors quand 20 secondes plus tard j’ai dit « la vache comment il l’a doublé !» à un autre spectateur à coté de moi et qu’un commissaire m’a fait « chut » en passant, j’ai failli lui rire au nez^^
Ah non, dernier mauvais point ! Le gars avec son Inspire 1 qui a fait n’importe quoi !
On nous bassine avec la sécurité, on fait des trucs super pour la sécurité des pilotes et du public, et en parallèle de ça y a un mec avec son Inspire 1 qui décolle sous un arbre, à moins de 3 mètres des 100 pilotes qui partaient pour faire le tour de la piste à pieds avec le chef de course ! Pour avoir été tout près, il a dit « attention je décolle « qu’à part moi et les quelques pilotes à coté personne n’a entendu, puis tous les pilotes se sont mis à marcher pour suivre le chef de course, mais il a décollé quand même, sereinement, avec tous les gens à moins de 3-4mètres qui faisaient même pas attention à lui, pour aller faire du stationnaire au-dessus de nos têtes pendant qu’on reconnaissait le parcours ! Puis il a fait 2/3 passages pour faire des jolis travellings avant d’aller se crasher plus tard dans le château et s’écraser sur le parvis devant l’entrée du château où il y avait l’entrée des exposants et le public !
Sans dec, y a pas un truc qui vous choque ? Il y avait les officiels de la FFAM et tout, personne n’a rien dit ou alors très discrètement, puis le mec y a plus touché (heureusement !)
J’étais déjà pas rassuré quand il était au-dessus de nos têtes, mais alors quand j’ai appris qu’il avait réussi à se payer un château avec un drone à 3000 balles qui vole tout seul ou presque, j’ai eu encore plus les boules ! Je suppose qu’il faisait partie de l’orga ou des journalistes invités sur l’évènement, parce que si on lui a fait des reproches ça a été très discret, j’ai rien vu rien entendu monsieur le commissaire. J’espère qu’on ne reverra jamais des trucs comme ça !

Bon, maintenant que j’ai fait mon gros bon Français à râler sur tout – Au passage, je ne pense avoir fait aucune critique volontairement méchante et/ou injuste et/ou dénuée de fondement. Je fais ça pour faire avancer la discipline et éviter de réitérer des erreurs lors de la prochaine compétition, sans animosité aucune envers qui que ce soit - je vais aborder les points positifs de cet évènement, parce que bien évidemment il y en a eu :
- Le circuit !!! P*tain qu’il était beau ! Le plus beau circuit sur lequel j’ai eu l’occasion de voler, en grosse partie grâce à la partie en forêt qui était légèrement plus technique mais tellement stylée à passer, et puis comme le reste du parcours était plutôt facile et sans piège, un peu de difficulté était la bienvenue. J’adore voler dans les arbres, tourner en rond autour de flags dans un champ à 6 metres de haut est inintéressant de mon point de vue. Clairement la partie du circuit dans laquelle j’ai pu faire la différence en course malgré mon déficit de puissance.
- Le cadre magnifique rend tout plus beau et plus agréable, j’adore la verdure.
- Les stands avec les barnums à disposition c’est vraiment pratique pour ne pas bruler au soleil, super cool !
- Idem pour les tables pour pouvoir poser son matos et bricoler.
- La zone « participant » isolée physiquement du reste du parc était un très bon point, pas de risque d’avoir des spectateurs au milieu, et puis avoir son badge pour pouvoir rentrer c’est un petit peu la classe je trouve, et ça fait un souvenir.
- Un petit quelque chose offert pour chaque participant, même non qualifié c’est sympa ! (En même temps vu les 50€ d’inscription et le nombre de magasins partenaires présents, ne rien offrir aurait été mesquin !)
Concernant ma petite personne maintenant, j’ai fait un peu l’ascenseur émotionnel : mon quad a tout simplement refusé de voler. Alors que l’avant-veille j’avais passé 12 lipos sans aucun souci, au contraire il volait comme une bête ! Je remballe, j’y touche plus jusqu’au samedi matin ou quand j’ai branché, il n’a jamais volé correctement ! J’ai ensuite enchainé les galères jusqu’au dimanche midi :
- il a décollé tout seul sur l’airmode à cause d’un min throttle subitement trop haut  essai gâché.
- il a décollé sans airmode, mais les moteurs se sont effondrés au bout d’un demi-tour crash et rattrapage essai gâché
- Refus de décoller sur la ligne, parti en sucette avant même de quitter le sol alors que sans hélices il semblait fonctionner parfaitement, sauf que j’avais foutu les hélices à l’envers (boulet) qualif 1 gachée. Au passage après hélices à l’endroit il a fait la même donc pas de regrets.
- Entre chacune de ces étapes, tout ou presque a été changé : ESC, moteur, ESC, firmware ESC et FC, rien n’y a fait. Décision est prise de rentrer et de changer la FC.
- Hatem me prête son ZMR pour faire au moins un temps de qualif ce samedi histoire d’etre detendu le lendemain, je vole nickel avec mais au bout de 2 tours, un concurrent branche son VTx dans les stands pour vérifier sa fréquence, m’envoyant au tapis direct en sortie de la forêt. Pas de qualif pour moi ce jour-là, et même pas 3 tours d’effectués au total, journée catastrophe.
- En changeant la FC vers minuit au téléphone avec Mika, je branche le récepteur dans l’autre sens, heureusement pour moi c’est l’inverseur SBUS qui trinque. Pas grave, j’en ai un autre vampirisé sur un autre châssis, je le changerais demain. Mika amènera son quad et sa radio le lendemain au cas où. Je vais me coucher, faut se lever à 5h30 et il est déjà plus de minuit et demie.
- Le lendemain, je change l’inverseur, rien ne se passe, celui de secours étant cramé lui aussi ! Ok on soude les câbles pour le VTx IRC sur le quad de Mika et je suis parti pour faire ma qualif.
Ici s’arrênt mes galères puisque Ô miracle elle se déroule bien, je fais 1min 14 en partant et conservant la tête en étant aussi vite que je peux tout en restant safe, largement qualifié ( 12 ou 13ème temps juste devant Hatem). Avec Hatem me spottant et me disant à peu près toutes les 10 secondes de ralentir et d’assurer, il m’a presque engueulé à la fin parce que je n’avais pas assez assuré et pris trop de risques à son gout^^ Première qualif validée, je vais maintenant essayer de claquer un chrono !
Il se trouve que j’étais déjà presque déjà au max, puisque mes chronos seront ultra réguliers (en 1min13 dans ma 2ème qualif, 1min13 en 1/8 puis 1min 15 en ¼ en course suite à une gate aérienne loupée et donc repassée), les MT2205 2300kV montés sur le quad de Mika sont loin d’avoir la gouache de mes RS2205 2600kv et me brident dans les relances et les lignes droites. Cependant le quad réglé en urgence par Mika vole très bien, presque aussi bien que le mien réglé par ses soins, je me sens en confiance et je termine mon huitième de finale en tête sans avoir été inquiété.
Du plus gros morceau en quart avec notamment BLS (qui vole d’une manière exceptionnelle, le premier à passer sous la minute en étant ultra propre, un run parfait), je fini 3ème sur les 4 pilotes qui terminent, donc qualifié pour la demi-finale.
5 secondes de retard par tour en quart, c’est beaucoup. Je me crache dans les mains pour la ½ finale et j’envoie comme un cochon dans la foret, seuls moment où je peux faire la différence à cause de mon déficit de puissance, et sur un split S négocié à la perfection (je cite Mika) je me suis fait rattraper par le manque de puissance alors que la transition avait été parfaite (Mika sait vraiment régler un quad, même en 10min avec des tous nouveaux firmwares) j’ai paniqué sur les sticks et j’ai crashé tout seul comme un idiot alors que le passage s’était super bien fait! Dommage mais c’est le jeu !
Ma progression dans le classement s’arrête là, mais pas le show puisque Duncan a ensuite assuré quelques démos de freestyle, en normal et en 3D, tout en vol à vue, et ça se voit que le garçon vient de l’hélico, impressionnant de maitrise et de confiance ! Les organisateurs m’avaient proposé juste avant de voler pour animer en attendant la finale, j’ai changé d’avis, ne pouvant pas décemment passer après lui.
Après la finale qui a vu la victoire d’un jeune Belge de 13 ans (délégation belge très sympathique et humble), le classement tombe, et je suis 10ème ! Objectif atteint, puisque s’il était au départ d’aller en finale (chose tout à fait possible puisque meilleur au temps des qualifs que Flatox), je l’ai révisé en top 10 suite à la mauvaise volonté de mon quad et la nécessité de passer sur un quad de prêt avec lequel j’avais du voler moins d’un minute 2 semaines auparavant.
Bilan des courses : la 10ème place me permet de gagner un jeu de 4 moteurs DFR (ZMX estampillés Drone FPV Racer) en 2206 2300kv, soit les moteurs que j’hésitais à commander 4 jours plus tôt ! Je suis refait, d’autant qu’il s’accompagne d’un bon d’achat de 15€ et de quelques scratch à lipo (dont je commençais à manquer)
Au final, le week-end commencé de la pire des manières s’est terminé en beauté (du moins pour ma part), malgré de petites déceptions comme le fait de ne pas avoir atteint la finale (chose dont je savais être capable), ou encore que les choses ne se soient pas passées au mieux non plus pour mes partenaires de la SMR, qui avaient pourtant largement le niveau pour truster les 30 voire les 20 première places malgré la présence en masse de top pilotes. En effet, Hatem qui avait aussi fait un bon chrono (on était dans la même seconde, et il en avait gardé sous le pied), a fait une erreur de pilotage stupide (ce sont ses mots) alors qu’il commençais à sérieusement envoyer aux commandes de son ZMR hors d’âge, pas qualifié au profit de CarbonCrusher plus rapide lors des qualifs (la polémique est lancée d’ailleurs, je m’étonne cependant que personne n’avait relevé depuis Orléans, où il m’était arrivé exactement la même chose avec le même pilote) ; Vincent doit abandonner sur un problème électrique causé par le VTx et ne sera pas qualifié tout comme Pascal, qui a manqué de chance et qui ne parviendra pas à faire partie des 48 premiers chronos.
L’organisation n’a pas non plus été à la hauteur de mes attentes, toujours à cause de ses règles qui sont de moins en moins suivies et de manière de plus en plus laxiste au fil du déroulement de la compétition. Ces déceptions sont toutefois compensées par la joie d’avoir gagné ces moteurs qui me faisaient envie et d’avoir porté les couleurs de la SMR tout en ayant passé de bons moments avec l’équipe.
Je voudrais remercier maintenant toute l’équipe organisatrice, Pablo pour le prêt du matos vidéo (encore et toujours, il marche d’enfer) et pour sa présence, son envie et sa motivation intacte quoi qu’il arrive, les pilotes et tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à cette compétition et qui m’ont permis de passer somme toute un bon voire très bon weekend !
Bon, j’ai des crampes aux doigts et il se fait tard, je vais dormir et je relirais demain (si vous voyez ceci c’est que je ne l’ai pas fait, honte à moi !^^)
Modifié en dernier par MB3Drift le 14 Sep 2016, 01:44, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
lolobrest
Messages : 806
Enregistré le : 21 Avr 2015, 15:30

Re: Compte rendu de la FPV Race 28!

Messagepar lolobrest » 13 Sep 2016, 16:37

merci !!! je viens de revivre la race 28 :-) bzh
lunette: Skyzone diversity 5.8gHz , ....Mw
Quad: Robocat 270 , ZMR 250
Radio: TARANIS X9D
engins: Extra 300, Corsaire , Easy glider, Ladybird
http://www.france-fpv.frhttp://www.finistrc.fr/phpbb3
Image lolo , serial a tout faire

koffi78
Messages : 125
Enregistré le : 03 Mai 2015, 14:09

Re: Compte rendu de la FPV Race 28!

Messagepar koffi78 » 13 Sep 2016, 19:05

Ho, bon récapitulatif détaillé Mathieu, tout est dit, :super:
lunette: Quanum HKv2
Quad: 210 Lisam- ZMR 250- Nano xcopter
Radio: DX7S
Engins: FUSION 50- GOBLIN 500-Trex PRO 450 - Blade 130x- Mcpx tdr- Funjet- Mini swift- Aile Wing Wing

Avatar de l’utilisateur
Drone_Marcel92
Messages : 620
Enregistré le : 14 Oct 2015, 19:12

Compte rendu de la FPV Race 28!

Messagepar Drone_Marcel92 » 13 Sep 2016, 23:15

Ce week-end du 10 et 11 septembre 2016 s'est déroulé ce qui s'annonçait être la compétition de l'année !

Les organisateurs avaient vu les choses en grand :
- 107 compétiteurs inscrits ;
- 2 jours de courses dans le parc du château des Boulard tout près de Chartres ;
- une soirée de gala le samedi ;
- un aménagement permettant au public de voir de très près les courses ;
- un écran géant pour suivre les courses et animer les journées avec différents interviews.
IMG_3658_DxO.jpg

Je félicite vraiment et sincèrement les organisateurs pour leur courage et le défi qu'ils se sont lancés. La barre était placée très haute (peut-être un peu trop...).
Quoiqu'il en soit, cette course fera référence et l'expérience tirée par les organisateurs nous permet d'espérer un évènement encore plus beau l'année prochaine et je suis sûr qu'il y aura encore plus de monde qui voudra y participer.

Nous étions 5 membres du Sénart Multirotor Racing à participer : Mathieu (MB3drift), Hatem (Hatem91), Vincent (Starz91), Vincent (Vinch77) et moi-même Pascal. Malheureusement, Vinch77 a dû déclarer forfait la veille, son quad a refusé de voler. Peut-être qu'il a eu peur de la séance de fer à souder qui s'annonçait.

Félicitations respectueuses à :
- Mathieu pour sa 10ième place (et 16ième temps aux qualifications) surtout lorsque l'on sait la galère technique qu'il a subie. Un sacré esprit de compétiteur notre Mathieu, il va nous faire une 1re place bientôt, j'en suis sûr ;
- Hatem pour sa 34ième place (et 19ième temps aux qualifications) ; moins régulier que Mathieu, mais combatif quand il le faut.

Vincent (Starz91) n'a pas pu s'exprimer car son Kraken sortie de l'atelier a subi une avarie sur la pdb qui l'a pratiquement cloué au sol, et ce vraisemblablement suite à un choc avec un arbre dans la partie forêt du circuit lors de la 1re qualification.

Je passe rapidement sur mon cas, j'ai été mauvais voilà tout, faut que je retourne à l'entraînement.

Allez, maintenant l'album photos commenté.

On commence par le circuit.

Magnifique, y a pas d'autres mots : de la diversité et un passage en forêt qui a fait beaucoup de mal chez les compétiteurs.
Vue reculée de la ligne de départ. Après les 2 portes (vous remarquez le dénivelé du terrain, humm intéressant), virage à droite au drapeau rouge
IMG_3649_DxO.jpg

On attaque les portiques à passer à hauteur des drapeaux et ensuite retournement (enfin pour ceux qui veulent/peuvent) pour passer en dessous de la bannière et attaquer le tunnel
IMG_3660_DxO.jpg

Une fois le tunnel passé, virage à droite au drapeau (pas visible sur la photo), passage dans la porte et rentrée dans la forêt... et ne plus en ressortir pour certains.

L'infrastructure technique et l'organisation.

Les organisateurs ont voulu, d'une part, assurer des cadences de vol rapides et écarter tout risque de brouillage de fréquence en imposant d'installer les VTx (Immersion RC 25mW RaceBand), et d'autre part, introduire pour la première fois à ma connaissance, le positionnement en temps réel des pilotes et le chronométrage automatique grâce à des transpondeurs à fixer sur le racer.

Sur ce cliché, les VTx à installer à chaque course.
IMG_3664_DxO.jpg

Sur ce cliché, l'affectation des transpondeurs (premier plan à droite) grâce au badge des participants.
IMG_3668_DxO.jpg

Une fois tout ce monde en place sur mon ZMR250 XTrem.
IMG_3665_DxO.jpg

Ces 2 mesures allaient bien évidemment dans le bon sens et apportaient même, pour ce qui est du transpondeur une innovation.
IMG_3669_DxO.jpg

Mais là, les organisateurs se sont pris les pieds dans le tapis.

Pour ce qui est des VTx, cette mesure a beaucoup été commentée avant et après la compétition. J'ai été parmi les premiers à réagir négativement au fait de devoir installer les prises pour ce VTx et le fixer à l'arrache en raison de ses dimensions qui ne sont plus en rapport avec les racers de maintenant (beaucoup de classe 210 dans cette compétition). Puis j'ai pensé que c'était une bonne mesure pour faire tourner les pilotes rapidement tout en assurant le calage des fréquences et éviter que les retours vidéos soient brouillés par des VTx qui bavent largement.
Dans les faits, cela n'a pas apporté de confort supplémentaire par rapport à ce que j'ai connu dans les précédentes compétitions (Marmoussets, Orléans, Cergy) où l'on utilisait nos propres VTx. Il y a eu des incidents, même avec les VTx fournis.
Je crois comprendre que les organisateurs comptaient sérieusement sur l'emploi du VTx Tramp HV d'ImmersionRC, mais au dernier moment ils ont dû renoncer car la version finale qui est en précommande actuellement, n'était pas sortie des usines. Dommage.

Pour ce qui est des transpondeurs, grosse déception. Pas de chronométrage automatique et un positionnement sur écran qui n'avait rien de sexy. C'est bien dommage là aussi, car on aurait pu soulager les juges et avoir des temps vraiment bien mesurés. Je souhaite vraiment que cela puisse marcher rapidement et être largement utilisé. Est-ce que le VTx Tramp HV pourrait le permettre ? Je crois comprendre que oui.

Pour ce qui du déroulement des vols, je vous renvoie au post de Mathieu. De mon point de vue, ce qui a vraiment ralenti la cadence des courses, c'est le fait que les pilotes posaient eux-même leur machine sur la ligne de départ et également allaient récupérer leur machine à la fin. Lorsque le vol se termine bien, pas de problème, mais lorsqu'il faut aller le chercher dans la forêt, voire le décrocher d'une branche, là ça mange tout de suite 10min. Et bien évidemment, ça ralenti la cadence de retour des VTx et des transpondeurs... On peut également s'interroger sur l'efficacité de voler à 6 : le temps que tout le monde soit prêt à voler et le risque accru de collisions me laissent dubitatifs. 6 racers en l'air ça fait du bruit, c'est sûr c'est bien pour le show, mais ça frustre beaucoup les pilotes qui se font tamponner dès le premier virage. Certains diront que cela fait partie de la course... c'est à débattre car cela dépend aussi des circonstances de la collision.

Je finis par un petit cliché de notre poste qui nous a permis de vivre toutes les courses au plus près.
IMG_3675_DxO.jpg

Maintenant, que la saison s'achève, on va retourner s'entraîner (surtout moi) comme des bêtes sur le tout nouveau terrain du SMR, le stade de baseball de Lieusaint. Prochain reportage !
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Drone_Marcel92 le 14 Sep 2016, 08:17, modifié 1 fois.
Lunettes: FatShark Dominator HD3
Radio: FrSky Taranis X9D
Frames: ZMR250 XTrm, GEP210 et 130X, DAL DL220
Motors: RCinPower GT2205/2550kV, DYS MR2205-2750kV, T-Motor F20 pro
FC: X-Racer F303, Revolt, Streak F4
LiPo: Tattu, Dinogy Ultra Graphene, VCANZ

Avatar de l’utilisateur
lolobrest
Messages : 806
Enregistré le : 21 Avr 2015, 15:30

Re: Compte rendu de la FPV Race 28!

Messagepar lolobrest » 14 Sep 2016, 06:31

merci pour les reportages les gars !! apero apero apero
lunette: Skyzone diversity 5.8gHz , ....Mw
Quad: Robocat 270 , ZMR 250
Radio: TARANIS X9D
engins: Extra 300, Corsaire , Easy glider, Ladybird
http://www.france-fpv.frhttp://www.finistrc.fr/phpbb3
Image lolo , serial a tout faire

hotrod
Messages : 905
Enregistré le : 22 Mai 2015, 08:53

Re: Compte rendu de la FPV Race 28!

Messagepar hotrod » 14 Sep 2016, 09:54

merci a vous, pour ce super reportage, qui nous permet de vivre cette edition 2016, a nous petit pilote du dimanche...
Lunettes: Zeiss
Multis FPV: XBR220 6", shreiker 130, Optimus 96 ; 110 et 125, TBS 7" long range
Avions FPV: FX79 2.0, Wildcat 0.9, Heron 2.4 et Shadow 3.65, wyvern race 37'', Mini Talon 1.3, Nano talon
Radio: Horus + dragonlink 3

Avatar de l’utilisateur
vinch77
Messages : 975
Enregistré le : 24 Mai 2015, 23:57
Localisation : Massy

Re: Compte rendu de la FPV Race 28!

Messagepar vinch77 » 14 Sep 2016, 11:25

Merci pour vos compte rendus, les deux sont très complémentaires.
J'ai effectivement cramé mon quadri en le préparant pour accueillir le vtx, ça fait partie du jeu car c'est un sport mécanique. La prochaine fois je le ferai une semaine avant histoire de pouvoir annuler plus tôt..
C'est intéressant de voir l'évolution des choses en un an, j'espère que la technologie permettant de suivre les quadris en temps réel s'améliorera car pour le publique ça pourrait être pas mal. J'espère aussi que le débat lancé par Vince sur Facebook va aboutir à un nouveau système de course intéressant (c'est en très bonne voie, un consensus s'est très vite formé sur la nécessité de trouver un autre système et la FFAM semble déjà en train de travailler sur le sujet).
Pour ma part je reste dubitatif sur la capacité de ce sport à intéresser un publique tel qu'il est pratiqué. La taille de nos machines ne permet pas au publique de suivre la course, bénéficier des dépassements, identifier les pilotes, etc... Difficile de trouver une course intéressante dans ce cas.
Il va falloir inventer des choses, peut-être par exemple ajouter quelques passages totalement techniques et très très lents qui permettraient d'avoir de le temps d'identifier les machines un instant et de générer du suspens. Peut être aussi différencier les machines via de puissantes led colorées pour savoir qui est qui.
On parle ici d'un sport proche du e-sport, alors pourquoi pas créer des circuits complétement fous avec des obstacles délirants, qui bougent par exemple, ou avec portes à ouvertures mécaniques (tu dois poser le quad pour ouvrir un obstacle). Ca pourrait amuser le publique et permettrait d'imaginer des épreuves par équipe. Par contre c'est pas avec nos petits moyens et surtout notre temps disponible qu'on arrivera à faire ça... (y'a plus qu'à trouver un gros sponsor et gagner au loto pour avoir du temps cul )
lunette: Fatshark Dominator V2
Quad:
SCX200 / xnova 2204 2300 kv / littlebee 30A / xracerF303
TC-R220 / xnova 2204 2300 kv / littlebee 20A / xracerF303
ZMR / Cobra 2204 / 2300kv /Naze32
Radio: TARANIS X9D+
Zones de crash: île de France et Var occasionnellement

MB3Drift
Messages : 118
Enregistré le : 26 Jan 2016, 15:21

Re: Compte rendu de la FPV Race 28!

Messagepar MB3Drift » 14 Sep 2016, 15:55

Houla, tu t'enflammes un peu Vinch! Deja que certains pilotes trouvaient la foret trop dure et voulaient la court circuiter, alors des obstacles mouvants...
Remarque ça deviendrait du FPV Ninja Warrior, ça serait marrant!

Dans un registre plus réalisable, tu mets une machine à fumée quelque part sur le circuit, avec les quads qui traversent la fumée ça ferait super bien!
Et le coup des Leds est carrément réalisable, quand on voit celui d'HAtem avec sa barre rouge c'est juste trop pratique!

starz91
Messages : 553
Enregistré le : 08 Sep 2015, 08:19

Re: Compte rendu de la FPV Race 28!

Messagepar starz91 » 25 Sep 2016, 13:39

J'avais pas vu honte à moi le reportage Pascal c'est génial.

Envoyé de mon SM-G920F en utilisant Tapatalk


Retourner vers « Rencontre & Sessions de vols »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité